Lexique
Petit lexique à l'usage de ceux qui aiment comprendre.

Z.A.C. ou Zone d'Aménagement Concerté :
Une zone d'aménagement concerté est une zone à l'intérieur de laquelle une collectivité décide d'intervenir pour réaliser ou faire réaliser l'aménagement et l'équipement des terrains, notamment de ceux que cette collectivité a acquis ou acquerra en vue de les céder ou de les concéder ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés.
Cette procédure réglementée par le code de l'urbanisme permet notamment l'aménagement d'opérations qualifiées de complexes, c'est-à-dire réalisées en plusieurs tranches, sur plusieurs années.
Une ZAC inclut des équipements publics qui peuvent être de diverses natures : 
infrastructure (voies, réseaux, etc.) ou superstructure (bâtiments publics).
Comme son nom l'indique la Z.A.C. implique, pour sa création, des étapes de concertation publique.


Mail piéton :
Le mail piéton est une large voie plantée réservée aux piétons mais également aux cyclistes. Il exclut donc les circulations automobiles. Pour Coeur de Poulfanc, cet espace qui bordera l'école Guyomard sera composé d'arbres, d'aires de jeux et de bancs.

Mixité sociale :
La mixité sociale est à la fois un état et un processus. Un état car elle définie la cohabitation sur un même territoire de groupes sociaux aux caractéristiques diverses. Un processus en tant qu'aide à la cohabitation sur un même territoire de groupes divers par l'âge, la nationalité, le statut professionnel, les revenus afin d'avoir une répartition plus équilibrée des populations.
L'ambition d'un projet pour la mixité sociale est d'accueillir des populations diverses tant pour leur statut social, leur situation familiale que leur âge. L'accueil de cette population diversifiée passe par une offre variée de logements que ce soit en termes de statut (location sociale, accession sociale, accession libre) que de taille (de 2 à 4 pièces par exemple). Ainsi, un quartier avec de la mixité sociale c'est un quartier qui vit diversement et non avec un type unique de population.

Règlementation Thermique 2012 (RT2012) :
La règlementation thermique 2012 est issue de la loi Grenelle 1. Elle a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an) en moyenne. Cette baisse de consommation d'énergie est donc prise en compte dans la conception des bâtiments par leur orientation, les matériaux utilisés, le recours aux énergies renouvelables.
Cette loi s'applique à toutes les constructions dont le permis de construire est déposée à partir du 1er janvier 2013.